mercredi 11 février 2009

J'avais presque oublié...

( C'est votre deuxième passage ? Tant mieux ! Vous ne revenez pas pour rien. J'ai ajouté des liens un peu partout, laissez votre souris vagabonder...)

Le 15 janvier dernier, l'
écureuil m'a
taguée pour que je cite 6 livres qui m'ont bien plu... Mieux vaut tard que jamais, pensez-vous tout bas... Vous avez raison et vous pouvez vous moquer!

Pourtant, l'idée d'écrire un billet sur des livres me plaisait bien et je m'étais même engagée à relever le défi pour le dimanche. Mais d'autres sujets ont accaparé mon temps, et j'avais presque oublié...

En matière de tag (ou tague ?), je ne connais pas grand chose. Même pas l'orthographe !
Grâce à walkingthedog, qui m'a initiée à ce petit jeu (un tag sur mon inculture), j'ai compris que c'était une chaîne, prétexte à créer des liens vers d'autres blogs...

Il y a des règles à respecter.
(Y a-t-il toujours un délai à tenir ?)
Ceci dit mon tagueur ne les a pas forcément respectées non plus, puisqu'il a transformé "livres" en "films" ... (la preuve)
J'ai compris qu'il fallait citer son tagueur (ce que j'ai fait plus haut) et renvoyer la balle à la fin de l'envoi, en taguant de nouvelles cibles... (Ce que je ferai plus bas.)
Et évidemment, traiter le sujet.


Bon, après cette intro un peu longue, j'attaque le sujet.

Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué d' Howard Buten

C'est étrange. J'étais persuadée avoir lu ce livre pendant mon adolescence.
1981, je n'étais pourtant plus une ado. C'était mes premiers pas, toute seule, dans une classe... Je me souviens ce trac énorme, cette responsabilité sur mes épaules.
Est-ce pour ça que ce livre m'a autant bouleversée ? Est-il responsable en partie de certains de mes choix professionnels?
Plus tard, je l'ai relu et l'émotion était toujours là, aussi forte.

Gil, un petit garçon normal, " enfermé " dans un établissement spécialisé pour y être soigné... Sauf qu’on ne voit pas très bien ce qu’il y a à soigner...



La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules de Philippe Delerm
Un pur moment de bonheur pour moi.
Plusieurs récits très courts pour raconter les
petits plaisirs quotidiens les plus insignifiants.
Si vous voulez juger vous même , il suffit d'un clic sur : la bicyclette et le vélo



Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis,

parce que c'est plein d'humour et tellement bien vu ce portrait de l'Homme et de son évolution. Tellement proche de nous, même si nous sommes en pleine préhistoire.
Si vous ne connaissez pas, faites la connaissance de cette famille d'homo erectus:
Edouard, le père, adepte du progrès, découvreur du feu qui n'hésite pas à exploiter
outrageusement les ressources de la Nature.
L’oncle Vania, le vieil écolo réfractaire au progrès, qui prône le retour à la nature (« Back to the trees ! ») et dénigre les inventions d’Edouard.
Et tous les autres, aussi truculents... le fils qui passe pour idiot, la mère, les femmes en général qui ne s'en laissent pas compter....

"Ta saloperie de feu va vous éteindre tous,
toi et ton espèce, et en un rien de temps, crois-moi !
YAH ! Je remonte sur mon arbre, cette fois tu as passé les bornes, Edouard, et rappelle-toi, le brontosaure aussi avait passé les bornes, où est-il a présent ?
Back to the trees !
clama-t-il en cri de ralliement. Retour aux arbres !"


Je vais finir la série de 6 avec une trilogie (c'est triché ?) de Yasmina Khadra (une interview
sur son prénom et plus encore sur son nom)
Je venais de lire Les cerfs-volants de Kaboul de K. Hosseini et j'avais été emportée. J'avais envie de continuer le voyage avec un autre auteur. Je n'ai pas été déçue.

Les hirondelles de Kaboul

Extrait :

"Simplement parce que la foule hurlait, j’ai hurlé avec elle, simplement parce qu’elle a réclamé du sang, je l’ai exigé."
L'attentat
Extrait :

"Je ne me souviens pas d'avoir entendu la déflagration. Un sifflement peut-être, comme le crissement d'un tissu que l'on déchire, mais je n'en suis pas sûr. Mon attention était détournée par cette sorte de divinité autour de laquelle essaimait une meute d'ouailles alors que sa garde prétorienne tentait de lui frayer un passage jusqu'à son véhicule."

Les sirènes de Bagdad
Extrait :

"Beyrouth retrouve sa nuit et s'en voile la face. Si les émeutes de la veille ne l'ont pas éveillée à elle-même, c'est la preuve qu'elle dort en marchant. Dans la tradition ancestrale, on ne dérange pas un somnambule, pas même lorsqu'il court à sa perte."

L'attentat est celui que j'ai trouvé le plus fort des trois.

Je termine par une trilogie parce que je ne sais pas choisir parmi les autres titres que j'ai en tête...

Ne sélectionner que 6 livres qui m'ont plu, n'a pas été une mince affaire !
Dans une prochaine vie, je serai lectrice.
J'aurais pu en citer tellement d'autres qu'il faudra que
je recommence...
Alors, je passe le relais à :
Bérénice,
(quand tu seras revenue de ton escapade, tu devrais apprécier... )
Macao (je sais que tu n'aimes pas ces trucs, mais parler de livres, ça devrait te plaire),
Christophe (tu n'as pas le temps de lire, je sais. Mais des films, des BD ?)
Hadès, (encore faudrait-il qu'il
se promène par ici !)
Nanou, (des auteurs guyanais ? entre deux cartons ?)et peut-être aussi le Papé ?


22 commentaires:

B a dit…

Bonjour.
Le flacon est celui de Curious créé par une jeune chanteuse américaine qui n'a pas fini de défrayer la chronique.
Je ne suis pas fan de ses chansons, mais lorsque j'ai vu ce flacon dans sa boîte je n'en ai pas pu résister. Je n'ai découvert l'odeur qu'après, une fois chez moi. Je n'en suis pas déçue. Et j'ai tout de suite eu envie de prendre le flacon en photo tant il est magnifique.
Bonne journée.

Tulipe a dit…

Merci d'être passée apporter la réponse.
J'aurais voulu faire un lien direct vers la photo mais je n'accède plus à rien... dommage!

Dmaux a dit…

J'm bcp Howard Buten, il a écrit de nombreux livres très touchant sur l'autisme... C'est toujours empreint de poèsie même dans la réalité...

Tulipe a dit…

C'est homme est un poète. J'aimerai beaucoup le voir sur scène un jour.

Bérénice a dit…

A peine de retour et déjà des devoirs !!!
Je veux bien essayer Tulipe, mais j'ignore si j'arriverai à insérer mes images comme tu l'as fait, c'est à dire entre le texte... laisse moi un peu de temps, malgré tout... bisou

Gaël a dit…

bravo au tout début j'ai cru que tu allais tenter un billet sur 6 livres et leur adaptation cinématographique, et je me suis dit "quel gageure !"

autrement c'est aussi bien que tu aies pris ton temps çà permet de découvrir des bouquins qui seraient peut-être passés à l'as si tu avais répondu en même temps que tout le monde ;)

≈≈≈ a dit…

Hum !
C'est une bonne idée.
Voici quelques livres que j'ai bien envie de lire, maintenant.
Merci.

Tulipe a dit…

Bérénice,
pour les images je pourrais t'expliquer, mais tu n'es pas obligée...
Pour le temps, tu peux le prendre, j'ai bien pris le mien !
Au fait, tu as repéré tous les liens ?
et sur aucun de ces livres, rien ?
snif...

Gaël,
C'était bien mon idée de départ (d'ailleurs je la garde pour un prochain billet).
Mais je voulais des films que j'avais vus et aimés autant que les livres. J'ai eu du mal à réunir les deux conditions...

~~~~,
(désolée, je ne sais pas reproduire ton pseudo avec mon clavier)
ça me fait bien plaisir, ce que tu dis.

esquisse a dit…

Moi qui pensais etre passé,tel un "elfe" sans bruit,sans trace et tout dans le mystère....oup's!!!
le monde de la lecture il y a vraiment longtemps que j'ai tourné la page.Je narrive pas a plonger dans un livre,c'est la noyade assurée...peut etre un ancien gout amer des lectures forcees?La bd par contre,j'ai le support d'images...comme un tout petit...papé.

Tulipe a dit…

esquisse,
tout en légèreté et discrétion, mais pas invisible, ce serait dommage.

La BD, c'est très bien, je trouve. C'est une lecture à part entière, très riche en plus.

etnik a dit…

tu es bien courageuse de répondre quand tu es taggée , moi je la fais mais par un gag, bon ça n'étnnera personne, mais si je devais garder un seul de tous ces livres ce serait " La première Gorgée de Bière", voilà, et puis merci aussi de tes ballades chez mois et je tagge un gros bisou ici ^^

Tulipe a dit…

Un peu de douceur dans ce monde de brut, c'est aussi mon livre préféré.

Dans les tags, j'aime bien le principe des liens vers d'autres.

Bérénice a dit…

Tulipe, je dois être encore dans mes nuages... je suis comme Stéphanie, je n'ai pas compris la question... ce qui n'est pas une référence en soi, je le conçois... mais peux-tu... en direct ou en privé... m'éclairer ?

Tulipe a dit…

et moi, je ne comprends pas ce que tu ne comprends pas... de quelle question parles-tu?

peut-être au sujet des liens cachés dans les mots en couleurs et les images ?
juste pour dire qu'il y avait des liens à trouver, au cas où...

"sur aucun de ces livres, rien ? snif..."
juste pour marquer mon étonnement que tu ne fasses pas de commentaires sur l'un ou l'autre des livres.

Bérénice a dit…

Oh ma Tulipe !
Alors je vais y remédier...

Beaucoup aimé aussi "quand j'avais 5 ans je m'ai tué"... livre bouleversant !

Philippe Delerm "la première gorgée de bière", bien sûr !! Livre découvert dans ma boite aux lettres un jour, sans mot, sans rien, mais joliment empaqueté... un livre qui cadre bien avec ma philosophie de la vie... un livre que chacun d'entre nous devrait lire... parce que le bonheur c'est tous ces petits plaisirs minuscules...

Je n'ai lu aucun livre de Yasmina... un jour sûrement...

Tulipe a dit…

ah, merci Bérénice.

sylvie a dit…

ha! pourquoi j'ai tué mon père!
un vrai bon souvenir de lecture celui là.
Drôle et intelligent, excellent!

Tulipe a dit…

Sylvie,
Je suis bien d'accord avec cette critique!
Je serais curieuse de voir ce que donne le spectacle.

NanouB973 a dit…

je me régale des echanges de commentaires entre vous toutes et tous ...
Bon moi je lisais SAUT SABBAT un jeune belge qui débarque dans une exploitaion forestière au Suriname, qui tombe amoureux d'une jeune noire, sa découverte de l'orpaillage..et je peux pas dire la suite, je l'ai pas fini qu'il est déjà dans les cartons à ramener en France !!!Mais je vais aller à la librairie de Cayenne noter et me documenter sur les auteurs guyanais. moi j'aime forcément Aimé Césaire notre grand poète martiniquais.
Au fait je comprends pas moi non plus ce qu'est être tagguée à quoi çà consiste, suis trop seule dans mon coin...sniffff
Bizzz

Tulipe a dit…

Nanou,
Aimé Césaire, bonne idée!

Puisque je t'ai taguée avec cette chaîne, tu dois (normalement) la reprendre à ton compte. Donc à toi d'écrire un billet sur ton blog sur le thème imposé, (pour cette fois, les 6 livres).
Si j'ai bien tout compris, tu dois aussi citer la personne qui t'a taguée (pour cette fois, c'est moi) en faisant un lien vers son blog et pour finir tu tagues d'autres blogueurs de ton choix (toujours en faisant des liens vers leurs blogs) pour qu'ils continuent la chaîne...
C'est Gaël qui m'a taguée et lui, il a un peu changé la donne. Va voir en cliquant sur son nom.

Ceci dit, ne te sens pas obligée...

NanouB973 a dit…

je vais essayer mais comment on écrit les noms comme "Nanou" souligné de petits traits...) en mettant le lien et on ne voit que le nom. j'ai encore des alcunes. Un peu de temsp acar suis très prise par la famille et les visites de la Guyane avec eux, mais promis çà va venir !

Tulipe a dit…

Nanou,
j'ai trouvé un mail sur ton profil. Je t'envoies donc un message pour essayer de t'expliquer.
prends ton temps et profite de ta Guane et des tiens...