mercredi 14 janvier 2009

nuits des écoles...


Si vous voulez entendre la petite chanson, il faut appuyer vous même sur le bouton. Je sais que si je l'ai dans les oreilles en permanence, le texte va m'énerver un peu...



En province, comme à Paris, dans les villes et les villages, on reparle de "nuits des Ecoles" le 16, le 20 ou le 23 janvier.

Ce sont des enseignants, des parents, des élus qui se rencontrent le temps d'une soirée.

Le but c'est d'informer, expliquer, débattre, discuter des modifications en cours dans l'éducation nationale, des risques que ça implique pour le service public d'éducation.

C’est une soirée citoyenne en somme.
Et conviviale: chacun apporte un petit quelque chose à boire ou à grignoter.


Vous voulez en savoir plus sur
les réformes en cours qui provoquent la grogne des enseignants ?
Vous souhaitez apporter votre soutien, vos idées, vous renseigner sur les actions à venir?

Renseignez-vous, si ça vous intéresse, il y en a sûrement une près de chez vous.
En milieu rural, les petites écoles se regroupent souvent.


Que vous soyez parents, grands-parents, que vous ayez ou non des enfants vous serez les bienvenus.

autre action:

SAMEDI 17 JANVIER 2009

des manifestations auront lieu dans toute la France

pour la défense de l’école publique.


11 commentaires:

menfin a dit…

bravo tulipe pour ce billet il faut que tout le monde s'y mette pour changer tout ça...
ACTION

Tulipe a dit…

Menfin, merci du soutien.
Même si c'est difficile de garder l'espoir de se faire entendre, je m'en voudrais de toujours laisser faire sans jamais rien dire.

etnik a dit…

merci pour ton passage, tu viens quand il te plaît évidemment, c'est toujours un plaisir de voir que tu viens me lire, bisous

Je dois reconnaître que je ne comprends pas grand-chose à ces problèmes d'enseignement, n'ayant pas terminé ce que vous appelez le bac, je me suis construit tout seul, mais je constate qu'ici aussi(chez moi) on a pas mal de problèmes

Bisous

Katchina a dit…

Dame Tulipe, la persévérance et la qualité de votre militantisme, suscitent ma sincère admiration.
:-)

Balmolok a dit…

Ça les impressionne et les effraie, de ce côté-ci du lac Léman, cette propension qu'ont les français à contester et manifester.
J'aime bien leur faire peur :-)

Le coucou a dit…

Tiens, il va falloir que je me renseigne pour savoir ce qui est prévu pour l'école de mon village!

mouf a dit…

A l'école de canet la mairie a refusé une salle aux enseignants pour cette nuit des écoles, c'est brignac qui accueillera les instits et les parents désireux de s'informer.

etnik a dit…

isomnie alors je passe te souhaiter une douce nuit

Tulipe a dit…

Katchina, c'est juste que je suis vraiment très inquiète pour l'avenir de l'Ecole.

Balmolok, c'est vrai qu'on a une sale réputation... vous avez entendu parler de la sculpture pour le Conseil de l'Europe? sinon cliquez.

Tulipe a dit…

Le coucou, bonne idée.

Mouf, j'ai appris ça et j'en ai été consternée! De quoi la mairie de Canet a-t-elle eu peur? que les enseignants transforment une partie de la population en dangereux rebelles?

Etnik, j'espère que tu as fini par rencontrer Morphée.

etnik a dit…

merci, tes petits mots me font toujours plaisir, dormir, trois heures et c'est toutes les nuits comme ça, mais je vais m'écrouler et faire mon marathon sommeil lol