mercredi 7 janvier 2009

Reprise...

Ça y est.

Mélodie acide du réveil les matins.
Gargouillis de la cafetière fatiguée. Senteur de café. Salle de bain toujours occupée quand je la voudrais pour moi. Paillasse frais sur la table qui ne demande qu'à être rompu, tartiné, croqué. Radio qui déverse son flot habituel sur mon esprit encore embrumé...
Moi devant mon bol fumant...
Chuuuut... Je ne suis pas encore là... encore un peu perdue entre mes rêves et le quotidien qui veut reprendre ses droits.

Ne pas m'adresser la parole avant... un moment. Merci.


J'ai repris le chemin de mes écoles...

Souhaité la meilleure année possible à tous mes collègues. Accueilli leurs vœux d'un sourire coincé...
Pas de recul annoncé à l'horizon Rased.

Retrouvé mes petits groupes de loulous enjoués. Leurs sourires
pas coincés. Plein d'espoirs. De confiance...

Je sais que je vais les trahir.
Les six mois qui restent ne suffiront pas à les dégager tous du bord du chemin...


... et en plus il y a toujours la guerre. Mais ça vous le savez aussi...





Découvrez Jack Johnson!

10 commentaires:

walkingthedog a dit…

Quel beau billet, Tulipe !
Empli de la magie de tes mots et de ceux de cette magnifique chanson.
I imagine, you'r a dreamer, but for sure, not the only one.

Tulipe a dit…

oh, thanks!

Marie-Georges Profonde a dit…

Je confirme : un beau billet. Je ne peux qu'être parfaitement au diapason ;)
Et Martine s'achète un rased ah ah ah (rions puisque c'est triste) !

Le coucou a dit…

C'est très beau à lire et à entendre, Tulipe. En arrivant sur votre blog j'ai toujours l'impression d'entrer dans un bouquet!

…et merci du lien!

soleildebrousse a dit…

Bonjour Tulipe,
Merci d'être passée.
En lisant le billet de ce soir, j'ai juste envie de dire que faire la queue devant une porte de salle de bains.. c'est peut-être la plus belle chose qu'on puisse vivre... ça veut dire chaleur, bruits, portes qui claquent et dans une certaine mesure c'est comme une grotte où l'on a sa place.
Tant qu'aux loulous.. oui, six mois pour ouvrir les yeux et les oreilles.. laisser des petites graines qui peut-être germeront un jour.
Vous trouveriez peut-être un petit quelque chose pour vous dans un texte qui s'appelle "les attaches" au 06/12/2008

menfin a dit…

ah tulipe quel régal cette chanson...et le ptit chat qu'il est mignon...
moi je rentre demain a l'école (j suis a mi-temps cette année)

Tulipe a dit…

Marie-Georges, le rire pour planquer les larmes, la rage...

Le coucou, joli compliment qui me rend toute rose...

Soleil de Brousse, tout mon entourage vous dira que j'ai du mal à vivre de belles choses avant mon bol de café... Sinon, j'ai lu "les attaches" et effectivement...

menfin, ce chaton, j'aimerais pouvoir dire que c'est un peu moi au lever...mais je suis beaucoup moins craquante en vrai (le matin).

à tous merci

Très belle cette version d' "Imagine", mais je trouve la fin un peu brutale, pas vous? Il me manque quelques notes à la fin. Peut-être un bug sur deezer...

etnik a dit…

ohhhhh la chanson, superbe, purée j'écoutais ça, tu sais quand j'étais là-bas, sur un autre continent et que la folie des hommes a failli me détruire

j'en pleurerais

merci

Bérénice a dit…

C'est vrai Tulipe, tout est beau ici... la chanson, le chaton, le texte et... toi...

etnik a dit…

Ces quelques mots seront bien peu de choses au regard de ce que tu as laissé comme traces de ton passage sur mon espace, Tulipe, je te fais un bizzzz pour te donner du courage pour la journée, et pour te dire merci, ton souffle a réchauffé une fois de plus mes froides journées, ta présence m'est devenue comme un baume sur mes cicatrices alors oui un bisou encore...

Douce Journée